Pourquoi les sûretés?

La Kundalini a également ses challenges, surtout si vous n’avez pas le bénéfice d’un professeur ou d’un système qui vous aide à comprendre ce qui se passe. C’est ce que je fais. J’aide les personnes qui sont dans un éveil de leur Kundalini ou bien j’aide à activer leur Kundalini.

Si vous êtes déjà dans un processus avec la Kundalini ou si vous envisagez de l’être, veuillez lire les sûretés et commencez à les pratiquer tous les jours.

Veuillez les lire 3 fois, en trois occasions différentes, afin que vous puissiez commencer à voir et à ressentir comment elles vont vous aider à trouver et à comprendre ces qualités qui sont à l’intérieur de vous même et que vous recherchez. Après avoir lu les sûretés, commencez à les pratiquer tous les jours . Trouvez le temps de le faire durant la journée ou la nuit ou bien à ces deux moments. Veuillez intégrer les ‘verrouillages’ dans votre vie quotidienne.

Tandis que vous faites ceci, vous allez acquérir davantage de connaissances qui sont basées sur l’expérience.

Grâce à la pratique des sûretés, il n’y a pas eu un très grand nombre de personnes qui ont implosé et explosé émotionnellement dans ce groupe. Cela nous a donné un endroit sûr pour cultiver la Kundalini sans connaître certains de ces évènements traumatiques. Cependant cela peut arriver.

Certaines personnes sont seules lorsqu’elles activent leur Kundalini et elles n’ont aucune idée de ce qui se passe et même si elles savent, elles n’ont pas conscience de l’occurrence de la surcharge émotionnelle. Cela peut être difficile. Dons sachez ceci et comprenez à quel point cet aspect peut être important.

Ici, dans nos sociétés occidentales, nous ne sommes pas entraînés d’un point de vue conscient à contrôler nos émotions. A mon avis . Dans de nombreux cas, nous nous tournons vers des moyens d’expression des émotions plutôt que d’utiliser les outils tels que le pardon et la tolérance. Parfois, nous sommes également contraints de les maintenir à l’intérieur de nous et nous ne leur permettons jamais d’être vues ou d’être évacuées par crainte que les autres ne nous jugent. Donc nous essayons de les étouffer à l’intérieur de nous et elles ressortent souvent de manière dommageable pour nous en tant qu’individu.

Avec la Kundalini chaque aspect du corps émotionnel peut être enflammé. Cela n’est pas si mauvais que cela en a l’air car les qualités plus positives et joyeuses sont elles aussi en expansion, en conjonction avec les qualités plus sombres. Les sûretés nous permettent de choisir de nous concentrer sur l’acceptation de ces qualités et elles nous permettent également de choisir consciemment à quelle émotion nous donnerons le plus d’expression. C’est par là qu’on commence à trouver son équilibre.

Sans cet équilibre la perception de soi et la perception du plaisir et de la douleur peuvent s’emmêler dans un amas de contradictions, de confusion et de douleur. Cela ne reste toujours pas ainsi mais pour certains si. Donc comprenez ceci et pratiquez les sûretés avec le même intérêt et la même vigueur qu’on le ferait pour les aspects physiques de la pratique. Adoptez de façon vigoureuse et prononcée le pardon, la reconnaissance, l’amour, la tolérance, l’aide de son prochain, l’acceptation et la patience.

Je ne dis pas que vous devez être parfait tout le temps. Asseyez juste de montrer ces qualités de plus en plus souvent dans votre vie quotidienne. Cela aura un effet direct sur la façon dont la Kundalini s’exprimera à travers vous et comment vous ‘ressentirez’ cette expression et comment vous vous sentirez par rapport à cette expression.

A propos de Maître Chrism

Chrism est venu au monde avec une énergie de la Kundalini complètement éveillée et il s’exprime à partir de son expérience authentique. Durant ses nombreuses années d’interaction avec la Kundalini éveillée, il a été amené à dédier sa vie à aider et à enseigner aux autres, afin qu’ils puissent avoir une expression sure, soutenue, et complète de leur propre Kundalini.

Pour plus d’informations, consultez le site officiel Kundalini Awakening Systems 1 ou rejoignez l’un des groupes officiels sur Yahoo, Facebook or Google+. Si ces informations vous sont d’un quelconque bénéfice et que votre situation financière vous le permet, alors merci de considérer faire un don.

Faire un don